On se demande souvent pour quelles raisons il est mieux de manger des produits de saison

Le : comment Commentaire : 0 favorite Aimes : 202

Nous allons vous donner 5 bonnes raisons de le faire. 

1- Pour les biens faits nutritionnel. 

 

Chaque saison répond aux besoins du corps humain. L'hiver est froid et manque de soleil, notre corps a besoin de plus de nutriments et de vitamine C. Les meilleurs sont les légumes riches en minéraux (poireaux, choux, épinards) et les agrumes riches en vitamine C (saison des agrumes, pamplemousse, agrumes). En été, notre corps consomme moins de calories, mais a besoin de plus d'eau : tous les fruits et légumes de saison en regorgent : melons, tomates, courgettes, pastèques, etc. !

 

Un autre avantage des fruits et légumes de saison est qu'ils sont plus susceptibles de mûrir au soleil, ils sont donc plus délicieux que les fruits et légumes qui mûrissent pendant le transport. Vous pourrez profiter du goût, des vitamines et de tous leurs bienfaits.

 

 

 

2- Les fruits sont plus savoureux. 


Les fruits et légumes de saison sont plus délicieux que ceux de contre-saison car ils offrent les meilleures conditions climatiques pour leur croissance. Exemple : Les fruits et légumes d'été (comme les tomates) ont besoin de suffisamment de soleil pour mûrir. Les cultiver en hiver avec moins de soleil et des températures plus basses les rendra moins délicieux et nutritifs. Vous devez en avoir été témoin de vos propres yeux.

Une consommation opportune peut également aider à promouvoir la production locale, évitant ainsi les longs temps de transport qui obligent les producteurs à choisir les aliments avant qu'ils ne mûrissent. Cependant, éviter de cueillir les fruits avant qu'ils ne soient mûrs se traduira par des fruits et légumes plus nutritifs, en particulier des composés aromatiques (en d'autres termes, plus délicieux). 

 



 

 





3- Permet de faire des économies. 


De manière générale, les produits vendus hors saison coûtent plus cher que les fruits et légumes vendus en haute saison. Cela s'explique par les coûts auxiliaires que les commerçants appliquent à ces produits. Il s'agit principalement des coûts de protection et des dépenses liées au transport des produits. Lorsqu'ils sont exposés en saison, ces fruits sont vendus à des prix très bas. Ils sont cultivés à proximité, et les producteurs n'utilisent plus de pesticides ou d'engrais pour favoriser leur protection.

Durant cette période, l'offre de fruits et légumes était large et variée. Par conséquent, les commerçants proposent des prix très attractifs pour vendre rapidement leurs actions. Vous pouvez profiter de cette occasion pour acheter des produits à des prix abordables.

 

Pour acheter des fruits à bon escient pendant cette période, assurez-vous d'acheter des fournitures directement auprès de fournisseurs ou d'agriculteurs locaux. Ceux-ci vous indiqueront l'heure de chaque fruit ou légume. Ils vous diront également quels fruits peuvent être achetés à des prix inférieurs selon la saison.

Tu comprendras ! L'alimentation saisonnière est une solution à la fois écologique et économique. De plus, ce mode de consommation peut vous garder en bonne santé. Cependant, si vous envisagez de vous lancer, certaines conditions doivent être remplies. En fait, il est nécessaire de comprendre les saisons des différents fruits. Il faut aussi ajuster régulièrement son alimentation en fonction de la saison. Enfin, veillez à éliminer progressivement de votre alimentation les fruits et légumes exotiques, comme les avocats, les litchis et la papaye.

 

 

 

4- Pour permettre de faire fonctionner les producteurs locaux. 


Les régimes saisonniers vont généralement de pair avec les régimes locaux. Cependant, tant en termes de santé que d'écologie, manger des aliments locaux présente de nombreux avantages ainsi que des aliments de saison. En plus de soutenir les activités des producteurs locaux (ce qui est évident), manger local permet aussi de : Restreindre le transport de nourriture sur de longues distances : Cela réduit la distance de transport de nourriture et l'impact négatif du transport sur l'environnement. En évitant de les amener à distance, les aliments locaux peuvent éviter de cueillir des aliments avant qu'ils ne mûrissent (cela a tendance à modifier leur saveur et le développement des nutriments).Il évite également le traitement des légumes/fruits afin qu'ils restent inchangés pendant le transport. 

 

 

 

5- C’est bon pour notre planète.


On peut rapidement aborder les autres bienfaits des fruits et légumes de saison dans les points précédents : manger de saison, c'est bon pour l'environnement ! Fraises, cerises, tomates, concombres et autres légumes vendus en hiver sont soit importés des pays chauds, soit cultivés dans des serres chauffées. Dans les deux cas, cela augmentera le dégagement de gaz à effet de serre nocifs pour notre planète.

 

Ainsi, l'alimentation saisonnière permet d'éviter de transporter de la nourriture de loin, limitant ainsi l'impact négatif du transport sur l'environnement. Selon l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), l'impact de la consommation de fraises espagnoles en mars sur l'environnement est 3,5 fois supérieur à celui de la consommation de fraises produites en France en juin.

 

Manger à temps limite également la culture sous serre de fruits/légumes en été, limitant ainsi le chauffage et limitant ainsi l'utilisation de grandes quantités d'énergie. Selon les recherches de l'Ademe, les tomates cultivées sous serre chauffée émettent 8 fois plus de gaz à effet de serre que les tomates cultivées en extérieur en haute saison. (Cependant, un avantage des serres ? Elles nécessitent moins de terre et de pesticides. Une solution simple est de passer à des serres chauffées par le soleil ou par des énergies renouvelables). 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire