Décryptage de la tendance slow-food

Le : comment Commentaire : 0 favorite Aimes : 3960

Nous connaissons tous la tendance au fast-food mais, avez-vous déjà entendu parler de son 

antonyme : le slow-food ? Une tendance visant à contrer ce phénomène de « manger 

rapidement » sans forcément manger sainement par l’adoption d’un nouveau rythme de vie 

intégrant des produits bons, propres et justes.



Le slow-food ça n’est pas qu’une manière de vivre, c’est tout un art. Lancé dans les années 

80 pour contrer l’implantation des grandes enseignes de fast-food qui proliféraient un peu 

partout dans le monde, Carlo Petrini lance la tendance « escargot », dont il en fera 

également le logo de son organisation. Non pas qu’il souhaite rentrer dans la coquille de ce 

petit être vivant, mais il s’essaie simplement à imiter son art de vivre, reconnu pour sa 

lenteur.




Et c’est ici tout le fondement de cette tendance : prendre le temps. Que ce soit lors du choix 

des produits, que lorsque vous les cuisinez puis que vous les mangez. Prendre le temps vous 

aura permis de choisir des produits plus sains et de meilleure qualité pour un coût quasi 

similaire, de cuisiner un vrai petit plat qu’on s’en lécherait les doigts et de vous laisser le 

temps de déguster ce que vous avez mijoté (et votre estomac vous remerciera en plus de 

ça).

Aujourd’hui, l’organisation internationale du slow-food compte 100,000 membres répartis 

dans plus de 150 pays, dont 1,000 adhérents en France.




Ce concept « éco-gastronomique » porte également à cœur de nombreuses valeurs et se 

bat pour certaines causes telles que :

  • La protection de la biodiversité ;
  • La préservation de l’environnement ;
  • La juste rémunération des producteurs ;
  • L’achat de produits locaux et saisonniers ;
  • La sauvegarde des produits en voie d’extinction ;
  • Le respect de la biodiversité ;
  • Le recyclage des nutriments…

Elle met aussi en avant des nouveaux modes de consommation comme le « slow fish » et 

« slow meat » (soit consommer moins de poisson et, consommer moins de viande).


En clair cette tendance est bonne pour vous, bonne pour la planète et bonne pour la 

réputation des escargots. Alors, prêts à changer vos habitudes ?



Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire