Cinq bienfaits du miel pour la santé

Le : comment Commentaire : 0 favorite Aimes : 225

Présenté par nos grands-mères comme produit miracle pour guérir tous les maux, on ne 

peut nier le fait qu’elles n’ont qu’à moitié tort. Aussi bien tonifiant, qu’antiseptique et 

cicatrisant : le miel est définitivement l’incontournable à collectionner dans son placard.

Bien évidemment, lorsque c’est fait avec amour (et que c’est le travail de toute une vie), ça 

ne peut que se sentir. C’est pour ça qu’il faut prendre soin de ces petites abeilles mettant 

tout leur cœur à l’ouvrage pour produire ce délicieux nectar qui regorge de bienfaits et vertus pour la 

santé que vous ne saviez peut-être pas. Pour ça, on fait un point sur nos remèdes de grand-mère.


1. BON POUR GARDER LA FORME

cheese-miel.jpg

Le miel est un excellent tonifiant qui, contrairement au sucre classique de table, ne subit 

aucune transformation durant son processus de fabrication par les abeilles : on parle ainsi de 

« sucre non raffiné ».

Moins calorique mais au goût plus sucré qu’un morceau de sucre classique (30 à 40% plus), il 

est de ce fait très prisé par les sportifs en quête constante de sucre lent.


2. UN PANSEMENT NATUREL

Ouille, votre fille/fils a fait une chute à vélo et vous n’avez plus de pansement ? 

(Bon d’accord, on sait que c’est très peu probable que vous n’ayez pas prévu les réserves de 

pansement si vous avez encore des jeunes enfants mais, imaginez quand même.)

On s’empare de son pot de miel resté au placard, on en étale une fine couche sur la blessure 

ou la plaie et le tour est joué !  En plus d’être bon pour la santé, c’est un excellent agent anti-

infectieux et cicatrisant. Le miel va créer un film protecteur sur la plaie tout en protégeant la 

peau des risques infectieux. 

Même plus besoin de « bisous magique ».


3. POUR UN SOMMEIL RÉPARATEUR

Comme quoi, nos grands-mères avaient quand même en grande partie raison : le miel 

s’utilise dans tous les aspects de notre vie et c'est un remède naturel pour tous les maux.

C’est une habitude à prendre sur le long terme, mais ça en vaut la peine. Il est apparu que le 

miel augmentait les niveaux d’insuline dans le sang et stimuler la libération de tryptophane 

dans le cerveau, qui sera, par la suite, transformé en sérotonine puis en mélatonine aussi 

connu sous le nom de « hormone du sommeil ». 

En clair, retenez que le miel favorisera une bonne nuit de sommeil réparatrice sans les effets 

indésirables que l’on peut avoir lorsque l’on mange du sucre avant de tomber dans les bras 

de Morphée.


4. VOTRE MEILLEUR ALLIÉ POUR L’HIVER



Reconnu comme antiseptique et antimicrobienne, il sera votre meilleur compagnon pour 

faire face aux maladies hivernales. On l’utilise très souvent pour soigner le mal de gorge ou contre

 la toux mais il peut également, dans certains cas, être bénéfique en cas de grippe, bronchite ou 

rhume puisqu’il ralenti la prolifération des différentes bactéries dans l’organisme.

Ainsi, vos défenses immunitaires s'en retrouve alors renforcées et plus aptes à combattre ces bactéries.



5. EN CAS DE TROUBLE DIGESTIF

Le miel s’utilise également en cas de trouble digestif que ce soit de la constipation aux 

ballonnements. Certains types de miel sont plus adéquats que d’autres pour pallier à ces 

problèmes, c’est pourquoi il est important de bien évaluer ses problèmes et de se renseigner 

par la suite sur ce qui sera le plus bénéfique pour vous.

Ce moyen d'automédication permettra alors de vous soulager de façon efficace sans avoir

recours à des médicaments parfois trop lourd.


6. QUELLE EST LA QUANTITÉ JOURNALIÈRE IDÉALE ?



Dans le cadre d’une alimentation saine et équilibrée, les recommandations sont les 

suivantes :

- Femme : 6 à 7 morceaux de sucre par jour

- Homme : 8 à 10 morceaux de sucre par jour

En sachant qu’une cuillère à soupe rase de miel représente l’équivalent de 2 morceaux de 

sucre, on peut estimer qu’une à deux cuillères de miel par jour sont suffisantes pour profiter 

de ses bienfaits sans excès.

Si vous souhaitez en faire profiter toute la famille, évitez simplement d’en donner aux jeunes 

enfants de moins d’un an puisque le miel peut être source d’allergies liées au pollen et autres 

substances issues de la ruche.


Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire